RICHARD MATHESON

 

Richard Burton Matheson est né le 20 févier 1926 à Allendale dans le New Jersey, de parents immigrés norvégiens. Il est mort le 23 juin 2013 à 87 ans, à Calabasas en Californie (Los Angeles).

Il a grandi dans le quartier de Brooklyn à New York où, dès l'âge de 8 ans, il publie sa première histoire dans un journal local.

Il obtient son diplôme de fin d'études en 1943 avant d'aller combattre dans l'infanterie pendant la seconde guerre mondiale.

De retour de la guerre, il entame des études de journalisme à l'université du Missouri et en sort diplômé en 1949.

Parti vivre en Californie en 1951, c'est là qu'il rencontrera celle qui deviendra sa femme en 1952, Ruth, avec laquelle il aura 4 enfants. Trois d'entre eux sont devenus écrivains et scénaristes à l'instar de leur célèbre père.

 

Sa carrière de romancier démarre véritablement en 1950 avec la publication de sa première nouvelle "Journal d'un monstre" par un magazine de science fiction. Pendant les 20 ans qui suivent, Richard Matheson va enchaîner avec une dizaine de romans.

Les deux premiers, qualifiés aujourd'hui de grands classiques du genre SF sont :
- Je suis une légende publié en 1954 et adapté 4 fois au cinéma avec des versions plutôt éloignées du roman. La dernière adaptation date de 2007 avec l'acteur Will Smith dans le rôle principal.
- L'homme qui rétrécit en 1956.

 

Richard Matheson sera également reconnu à Hollywood en temps que scénariste puisqu'il écrira bon nombre de scénario pour la télévision et le cinéma.
Il contribuera ainsi de 1959 à 1964 à la série "La quatrième dimension" pour laquelle il écrira 16 épisodes, ainsi que "Star Trek".

En 1971, il écrira également le scénario du film " Duel" qui lancera Spielberg. Ce scénario lui avait été inspiré par un accident de voiture qu'il avait eu le jour de l'assassinat de JFK. Richard Matheson avait alors été percuté par le haillon d'un camion.
Quarante ans plus tard, R. Matheson collaborera de nouveau avec Spielberg pour le film Real Steel, adaptation de l'une de ses nouvelles.

 

Plusieurs autres de ces œuvres ont été portées à l'écran notamment "Quelque part dans le temps" en 1980 et "Au-delà de nos rêves" en 1998 avec Robin Williams, tous deux inspirés de sa rencontre avec sa femme et de leur histoire d'amour.

 

Trois universitaires ont publié, en 2011, le premier essai critique français consacré à son oeuvre : "Richard Matheson, il est une légende".

 

Au cours de sa carrière, Richard Matheson a obtenu de nombreux prix et récompenses tels que :
- 1958 : le prix Hugo pour L'homme qui rétrécit
- 1990 : Prix world Fantasy du meilleur recueil de nouvelles pour Derrière l'écran et le Prix Bram Stoker
- 1991 : nommé Grand Maître de l'horreur et distingué par le Prix Bram Stoker pour l'ensemble de sa carrière
- Le prix visionnaire lui a été décerné à titre posthume par l'Académie des films de science-fiction, fantastique et horreur lors de la 39ème cérémonie qui s'est tenue au Etats Unis en 2013.



Écrire commentaire

Commentaires : 0

Mise en ligne février 2016