personne d'autre que lui de erin butler


 

Note : 3.5/5 

Une jolie romance autour du thème de la perte d'un être cher. Touchante mais sans plus.

 

145 pages en version numérique. 

 

Extrait : 

" Elle était au bord des larmes et je comptais les chasser dès qu'elles couleraient. Elle avait assez pleuré pour toute une vie. Elle voulait de l'amour et il fallait que je lui en donne. J'aurai dû faire en sorte qu'elle n'en manque jamais. Seulement, elle n'en voulait pas venant de moi."

 


Intrigue du roman :

 

A dix-neuf ans, la vie de Kelsey n'est que peine et solitude. Son frère Kyle est mort dans un accident de voiture, ses parents se déchirent et Chase, avec qui son frère et elle avaient noués des liens d'amitié indéfectibles n'est plus qu'un souvenir d'un temps où tout était simple et joyeux. Chase était au volant ce soir là. Chase lui a pris son frère. 

Pourtant elle n'arrive pas à lui en vouloir, ses parents le détestent mais elle n'y arrive pas. Peut-être le devrait-elle. Peut-être que c'est ce que son frère voudrait. Ou peut-être pas. C'était son meilleur ami après tout. Mais il s'est éloigné, les circonstances les ont éloignés, les parents de Kelsey les ont éloignés.  

Alors quand elle revoit Chase, cinq mois après le drame, ce n'est pas de la colère ou de la haine qu'elle ressent envers lui mais bien un autre sentiment encore plus perturbant et dévastateur. Elle a besoin de lui. 

Elle a besoin de lui tout comme Chase a besoin d'elle. 


Critique : 

 

Cette romance est faite pour toucher au coeur puisqu'elle se développe dans un contexte de perte accidentelle d'un être cher. A ce titre, sont passés en revue tous les sentiments que l'on peut ressentir dans une telle situation : l'amertume, la honte, la culpabilité, la colère, l'impuissance, la nostalgie et le pardon, avec, au milieu de se chaos sentimental, au milieu de la tristesse et de la douleur, la vie. Cet irrépressible besoin de vivre, d'avancer et de se reconstruire, envers et contre tout. 

Le message d'Erin Butler est là et c'est dans ce melting pot d'émotions qu'elle cherche à emporter le lecteur à travers une narration construite sous deux angles de vue. A tour de rôle, Kesley et Chase se racontent. Nous partageons ainsi leurs tourments, leurs peurs et leurs désirs. Nous suivons leur quête. 

Pourtant, malgré l'abondante liste de sentiments, je n'ai pas été émue plus que ça. Il est vrai que je n'ai pas la larme facile, mais il m'a manqué de la profondeur. Les émotions des personnages sont traitées de façon trop superficielle. Insuffisant pour me saisir aux tripes alors que c'est ce que j'espérais.  

Le personnage de Chase est, pour moi, le mieux travaillé des deux et donc le plus intéressant. Il porte le poids de la mort de son meilleur ami et pense ne pas mériter l'amour de sa sœur.

Sa quête est plus complexe que celle de Kelsey qui m'a moins touchée. Il m'a manqué quelque chose. Moins de soumission, plus de réaction, de colère peut-être. C'est d'ailleurs assez étrange au regard de sa personnalité, et même peu crédible, de la voir se comporter comme elle le fait lors de son premier rapport sexuel. Ce personnage ne m'a pas capté. 

L'amour entre Chase et Kelsey est finalement l'intrus au milieu du triste chaos sentimental auquel ils sont soumis. L'érotisme et le désir sexuel se révèlent, par contraste, comme un puissant souffle de vie pour conjurer la mort et apporter à l'un la rédemption, à l'autre la libération. C'est en tout cas comme ça que je justifie les scènes de sexe, auxquelles on peut ne pas s'attendre dans ce roman.  

Les personnages secondaires n'ont que peu d'attraits, ils agrémentent l'histoire mais n'ont pas de consistance suffisante. C'est dommage, car il y avait de quoi faire. Le récit, trop concentré sur nos deux héros, va vite. Le roman ne fait d'ailleurs que 145 pages (en version numérique). L'auteur aurait pu élargir aux parents de Kelsey dont la réaction face à la perte de leur fils nous échappe un peu, alors qu'elle a une large influence sur le mal être de Kelsey et l'exclusion de Chase. Cela aurait même pu permettre de rendre Kelsey plus crédible, de mieux la comprendre pour mieux l'apprécier. De même, l'auteur survole tout ce que Chase a entrepris après la mort de Kyle, ce qui lui est arrivé, ce qu'il a eu à subir, comment il l'a vécu. Enfin, le personnage du surnommé Ours, aurait mérité une place plus importante. Tous ces manques sont frustrants car ils auraient pu apporter plus de corps à l'histoire qui finalement manque de profondeur.   

S'agissant de l'écriture, je l'ai trouvée de qualité inégale. Certaines scènes sont poignantes alors que d'autres m'ont semblé simplistes et creuses.  

La fin du livre est en revanche quasi parfaite. 

Bref, c'est une jolie romance, touchante au regard du contexte dans lequel elle se déroule, mais qui ne m'a pas émue plus que ça.



Écrire commentaire

Commentaires : 0

Mise en ligne le 23 juillet 2016. 

MAJ 29 juillet 2016.